Genk - Noord-West

La portion nord-ouest de la ville de Genk englobe les trois anciens sites miniers de Zwartberg, Waterschei et Winterslag. Cette zone abrite les quartiers de Zwartberg, Nieuwe Kempen, Waterschei, Nieuw Texas, Boxbergheide et Winterslag, soit environ 23.000 habitants. La population de cette partie de la ville est très diversifiée. Elle connaît divers problèmes comme un niveau de scolarité peu élevé, un chômage important, un affaiblissement de sa cohésion sociale, un accroissement de la ségrégation et des dégradations. En outre, les infrastructures commerciales et socioculturelles sont mises sous pression. À ce jour, les conséquences de la fermeture des mines sont encore nettement palpables. Pour résoudre ces problèmes, la ville de Genk mène une politique de développement urbain. Celle-ci englobe des projets de soutien éducatif, des projets liés à l'emploi et à la formation ainsi qu'un grand nombre d'initiatives d'animation des quartiers (maison des jeunes, maisons de quartier, etc.). De même, le domaine public n'a pas été oublié et de nombreux investissements sont en cours.

Team opérationnel

site web

news

2011-10-13 | Récapitulatif

Récapitulatif de deux expositions et d'une série de manifestations en mars/avril 2011