DES ACHATS GROUPÉS POUR FAVORISER LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS DANS LES QUARTIERS URBAINS

Par l'intermédiaire des groupes d'achat, des ménages achètent collectivement des audits énergétiques, des matériaux et/ou des travaux d'isolation destinés à réduire la consommation énergétique de leur logement. La création de ces groupes d'achat s'inspire de l'expérience menée à Heusden-Zolder par l'asbl STEBO, bien avant la mise sur pied du projet SUN. Grâce à un sponsor privé, des matériaux d'isolation avaient été distribués aux ménages du quartier Lindeman. Les participants pouvaient soit isoler eux-mêmes leur toiture, soit faire appel à un entrepreneur. Cette expérience a été présentée aux partenaires du projet SUN à l'occasion d'un atelier organisé par DUBO, le coordinateur de l'action Énergie du projet SUN. C’est ainsi que cette expérience a inspiré les partenaires du projet SUN...

LIEGE

Toutefois, pour les besoins du projet SUN, la méthodologie a été revue en profondeur et adaptée, avant d'être appliquée dans le quartier Saint-Léonard à Liège. En effet, à St-Léonard, il y avait le souhait de promouvoir autant que possible les matériaux d'isolation écologiques et d'éviter le recours à un sponsor privé. La méthode utilisée et les documents d’information ont fait l’objet d'une collaboration entre l’asbl Eco’Hom, l'Université de Liège et la Ville de Liège. Une vaste campagne de communication a été organisée au sein du quartier et des séances d'information ont été organisées par la ville de Liège. Au total, 28 familles ont pris part à l'achat groupé d'audits énergétiques. Près de 60 ménages ont participé aux achats groupés de divers travaux d'isolation : isolation et végétalisation de toiture, isolation des dalles de sol, isolation des murs et installation châssis performants.

Parallèlement à la communication destinée aux habitants, un large appel d'offres a été lancé afin de sélectionner des professionnels de la rénovation énergétique. Cet appel visait à permettre à tout entrepreneur intéressé d'introduire une candidature. Des critères de sélection stricts et transparents ont été définis et concernaient les prix offerts, les techniques de mise en œuvre proposées, les performances écologiques des matériaux, les efforts en matière d'insertion professionnelle et la volonté de l'entrepreneur de préfinancer les subsides publics en matière d'isolation (de façon à ce que les ménages n'aient pas à supporter leur préfinancement). Au terme de ce processus, sept entrepreneurs ont été retenus. Le succès rencontré par cette initiative souligne le fait qu'une approche collective est à même de dynamiser la rénovation énergétique d'immeubles résidentiels privés dans les quartiers urbains anciens.

EUPEN

Cette expérience a inspiré la ville d'Eupen : une opération similaire y a été menée, même si elle n'a porté que sur la réalisation d’audits énergétiques. La procédure et les documents d'information conçus pour Liège ont été adaptés au contexte eupennois. Ces documents ont aussi permis de conscientiser la population vis-à-vis des défis énergétiques, même si toutes les familles n'ont pas pris part à l’achat groupé. Plusieurs auditeurs énergétiques locaux se sont présenté au public à l'occasion d'une réunion d’information. Quelque 17 familles se sont inscrites pour un audit énergétique.

genk

À Genk, un premier groupe d'achat a été organisé en novembre 2009, s'appuyant sur la méthode déjà expérimentée à Heusen-Zolder (cf. ci-dessus), avec un soutien supplémentaire aux habitants. Partenaire local, ACW (équivalent du MOC) a présélectionné les matériaux. Plus de 50 toitures ont ainsi été isolées.

VERViers

A Verviers, des groupes d’achat similaires ont été organisés pour des audits énergétiques et pour l’isolation de toitures. Le système des groupes d’achat a encore été amélioré, capitalisant sur les expériences antérieures. Par ailleurs, un partenariat a été mis sur pied en amont avec des acteurs locaux importants de l’énergie : le Guichet de l’Energie de Verviers et la Maison de l’Energie du CPAS de Verviers. Des bureaux d’études spécialisés ont également été associés à l’organisation du groupe d’achat. L’objectif était en effet de développer une méthodologie qui soit appropriable par d’autres acteurs, une fois le projet SUN terminé.